L'association "L'Enfant Bleu" de SAINT-DIE-DES-VOSGES cesse ses activités le 31 juillet 2020. Merci à toutes les bonnes volontés qui auront aidé à sa bonne marche 22 années durant! L'association "L'Enfant Bleu" de PARIS devient votre nouvel interlocuteur.

Revue de presse : l'actualité de la maltraitance faite aux enfants et de la protection de l'enfance
2020

Depuis septembre 2012 sur notre site : une revue d'actualités concernant la maltraitance faite aux enfants.
Procès, presse, rapports officiels, études, psychologie...

Cette revue de l'actualité nationale et internationale de la maltraitance infantile ne se veut pas polémique. Cependant, l'actualité l'est parfois elle-même.
De même, certaines informations "à sensation" concernant telle ou telle personnalité ne seront que rarement relayées ici.
Nous tentons ainsi d'être prudents dans le choix de nos thèmes.

Actualités de l'enfance maltraitée | Mai/Juin 2020

France : Des boîtes aux lettres dans les écoles pour les enfants maltraités.

L'association Les papillons veut permettre aux enfants d'écrire leurs maux et de les poster à l'endroit où ils vont tous ou presque : l'école.

Lien 1 (france3-regions.francetvinfo.fr)

Monde : Un enfant sur deux est victime de violences.

L'OMS a publié un rapport qui estime, entre autres chiffres, qu'un enfant sur deux est victime de violences dans le monde.

Lien 1 (www.7sur7.be)

France : Un avatar de l'Enfant Bleu dans FORTNITE.

Pendant le confinement, l'Enfant Bleu s'est rapproché des éditeurs du jeu FORTNITE pour collaborer à la mise en place d'un avatar à qui les enfants pouvaient s'adresser pour signaler leur situation de maltraitance.
Derrière l'avatar, des bénévoles de l'association se relayaient et ont ainsi pu prendre en compte 350 situations. Ce dispositif doit être prolongé.
La publicité de l'existence de cet avatar a été faite par des influenceurs bien connus de ces tranches d'âges.

Lien 1 (www.marieclaire.fr)
Lien 2 (www.francetvinfo.fr)

France : 80 enfants meurent chaque année sous les coups d'un membre de leur famille.

Dans son 14e rapport au gouvernement et au parlement, l'ONPE (Observatoire National de la Protection de l'Enfance) publie ce chiffre pour 2019 de 80 enfants morts sous le coup des membres de leur famille, dont 2/3 avaient moins de 5 ans. Un enfant tous les 4,5 jours.

Lien 1 (www.onpe.gouv.fr).

France : Des contrats Départements-Préfets-ARS pour la prévention et la protection de l'enfance.

Publication le 29 mai 2020 de la circulaire n°DGCS/SD2B/DGS/SP1/2020/34 du 20 février 2020 relative à la contractualisation préfet/ARS/département pour la prévention et la protection de l'enfance.
Dans le cadre de la Stratégie nationale de prévention et de protection de l'enfance 2020-2022, cette circulaire indique le cadre de ces contrats tripartites entre les Départements, les Préfets et les ARS pour mettre en oeuvre des mesures de prévention et de protection de l'enfance. Les associations concernées doivent être associées à la gouvernance de ces travaux. 30 départements sont concernés dans un premier temps, dont les Vosges ne font pas partie.

Lien 1 (circulaire.legifrance.gouv.fr : texte de la circulaire)

France : Affaire Marina : condamnation de l'État par la Cour Européenne des Droits de l'Homme.

La Cour Européenne des Droits de l'Homme a reconnu que le parcours de Marina, jusqu'à sa mort, a été jalonné d'occasions ratées de la sauver de la part des services de l'État.

Lien 1 (www.francebleu.fr)

Actualités de l'enfance maltraitée | Mars/Avril 2020

COVID-19 : Confinement et maltraitance des enfants.

Le contexte de lutte contre la pandémie du COVID-19 nous plonge dans la situation actuelle de confinement, propice à exacerber les conflits dans les familles et à dépasser les capacités de gestion des personnes les plus impulsives.

Même à distance, même au téléphone, chacun peut trouver de l'aide et/ou une écoute pour tenter de désamorcer les conflits :

  • auprès de sa famille,
  • auprès d'amis,
  • auprès de professionnels :
    • les écoutants du 119 (qui connaît une augmentation de 80%),
    • les services de l'aide sociale à l'enfance (pour trouver les coordonnées téléphoniques, faites une recherche avec les mots-clés suivants : aide+sociale+enfance+conseil+departemental+votre département),
    • les services pédopsychiatriques de votre secteur (faites une recherche sur le Centre Hospitalier psychiatrique de votre secteur géographique et/ou les Centres Médico-Psychologiques pour enfants et adolescents qui en dépendent),
    • les associations de lutte contre la maltraitance faite aux enfants lorsqu'elles restent en activité pendant le confinement.

Les services de police et gendarmerie restent là pour les cas d'urgence : 17 (ou Envoyer un sms au 114 pour les sourds et malentendants, qui peut servir également pour les victimes de violences conjugales).

L'inquiétude des acteurs de la protection de l'enfance s'exprime et l'actualité illustre parfois dramatiquement les conséquences de la situation de confinement :

Le Gouvernement mobilisé contre les violences conjugales et intrafamiliales pendant le confinement. (www.48info.fr)
Confinement : un enfant de 6 ans meurt sous les coups de son père. (www.voltage.fr)
Un appel à la mobilisation générale contre la maltraitance pendant le confinement. (www.lefigaro.fr)
Enfants battus : le confinement est un facteur aggravant. (www.europe1.fr)
L'inquiétude de Lyes LOUFFOK et Anaïs VRAIN. (www.liberation.fr)
La mobilisation de l'ASE et de la justice des mineurs en GIRONDE pendant le confinement. (france3-regions.francetvinfo.fr)
Violences intrafamiliales : l'inquiétude et les difficultés des associations. (www.franceculture.fr)
Lyes LOUFFOK fait le constat des fragilités du système de protection de l'enfance, révélées encore davantage par le confinement. (lvsl.fr)
Les enfants et le confinement. (www.slate.fr)
Quelles réponses pour les enfants handicapés placés ? (informations.handicap.fr)
Une lecture du spot de prévention télévisuel de l'enfance en danger. (www.slate.fr)
La campagne de l'association StopVeo (www.lequotidiendumedecin.fr). Lien direct vers le site internet : association StopVeo

France : Honorabilité des personnes exerçant auprès d'enfants.

Dans la suite des propositions du secrétaire d'état en charge de la protection de l'enfance, la garde des sceaux a lancé un plan d'action pour éviter que les personnes inscrites au fichier judiciaire automatisé des auteurs d'infractions sexuelles ou violentes (FIJAIS) puissent exercer une activité auprès d'enfants.

Lien 1 (www.vie-publique.fr)

France : Une nouvelle association d'aide aux enfants violés ou abusés sexuellement.

Plusieurs professionnels et parents se sont associés pour créer cette structure associative qui faisait défaut dans cette région de la France : Le Lot, la Corrèze et la Dordogne sont maintenant munis d'une association qui épaulera les victimes dans leur parcours judiciaire et thérapeutique.
Nos encouragements à l'association "Maux d'enfants, mots résilients" !

Lien 1 (www.facebook.com : page FACEBOOK de l'association)

▲ Haut de page

Actualités de l'enfance maltraitée | Janvier/Février 2020

France : relaxe du Cardinal BARBARIN en appel.

Condamné en première instance, le Cardinal BARBARIN a été relaxé en appel. Les parties civiles se pourvoient en cassation.

Lien 1 (www.francetvinfo.fr)
Lien 2 (www.francetvinfo.fr)

Monde : l'OMS appelle à lutter contre les sévices cachés.

1 enfant européen sur 10 victime d'abus sexuels, 2 sur 10 de maltraitance physique, 3 sur 10 de maltraitance psychologique, ce sont les chiffres de la maltraitance infantile que l'OMS estime justes, pour tenter de prendre en compte les sévices cachés. L'organisme appelle à lutter contre la maltraitance faite aux enfants et tente d'infléchir les volontés politiques.

Lien 1 (www.parents.fr)

France : M6 Zone interdite - Mineurs en danger.

Le réalisateur Jean-Charles DORIA met à jour une situation scandaleuse dans des lieux d'accueil pour mineurs en danger dans un reportage M6 Zone interdite diffusé le dimanche 19 janvier 2020.
Il y a un an, France 3 dénonçait déjà de graves manquements dans la prise en charge des mineurs placés.

Lien 1 (www.6play.fr)
Lien 2 (www.huffingtonpost.fr)
Lien 3 (www.msn.com)
Lien 4 (www.francetvinfo.fr)
Lien 5 (www.20minutes.fr)
Lien 6 (www.20minutes.fr)
Lien 7 (informations.handicap.fr)
Lien 8 (www.lci.fr)

France : L'affaire MATZNEFF relance le débat sur le consentement à 15 ans.

Suite au livre de Vanessa SPRINGORA, intitulé "Le consentement", dans lequel elle dit avoir eu des relations sexuelles sous emprise à 14 ans avec l'écrivain Gabriel MATZNEFF, la question du consentement à des relations sexuelles pour les mineurs de 15 ans est relancée.

Lien 1 (www.lunion.fr)

▲ Haut de page